Download this file
#!/usr/bin/perl

while(<>) {
  next unless /^(\d{5}) (.*)$/;
	my ($c, $w) = ($1, $2);
	$w =~ s/%/\\%/g;
	$w =~ s/&/\\&/g;
	$w =~ s/#/\\#/g;
	$w =~ s/\$/\\\$/g;
  push @word, [ $c, $w ];
}

print "\\documentclass[10pt,a4paper]{article}\n 
\\usepackage[margin=2.5cm,noheadfoot]{geometry}
\\usepackage[latin1]{inputenc}
\\usepackage{aeguill}
\\usepackage{url}
\\usepackage[frenchb]{babel}
\\setlength{\\parindent}{0pt}
\\begin{document}
\\sffamily

\\thispagestyle{empty}
\\vspace*{2cm}
\\large
\\begin{center}
\\textbf{\\LARGE La liste de mots Diceware\\textsuperscript{TM}}
\\end{center}
\\bigskip

Diceware permet de créer des phrases de passe qui sont assez faciles
à se rappeler. Pour utiliser la liste de mots Diceware, vous avez besoin 
d'un ou plusieurs dés. Les dés sont fournis dans de nombreux jeux de société,
mais sont aussi vendus séparément dans les magasins de jouets, de jeux de société
ou de magie.
\\bigskip

Tout d'abord, décidez combien de mots vous voulez dans votre phrase de passe.
Nous recommandons une phrase de passe de cinq mots pour utiliser avec PGP,
S/MIME et les programmes de chiffrement similaires. Pour les paranoïaques,
6 mots rendront les attaques contre votre phrase de passe impossibles pour le
futur proche. Si vous voulez comprendre pourquoi, voyez la FAQ de Diceware sur
\\url{http://www.diceware.com} (en anglais).
\\bigskip

Ensuite, lancez les dés et écrivez les résultats sur un morceau de papier.
Écrivez les chiffres par groupes de cinq. Faites autant de groupes de cinq
chiffres que vous désirez de mots dans votre phrase de passe. Vous pouvez
lancer un dé cinq fois ou lancer cinq dés une fois, ou n'importe quelle
combinaison intermédiaire. Si vous lancez plusieurs dés à la fois, lisez les
dés de la gauche vers la droite.
\\bigskip

Cherchez chaque groupe de cinq chiffres dans la liste Diceware et trouvez
le mot associé. Par exemple, 21124 signifie que le prochain mot de votre
phrase de passe sera «~calent~». Lorsque vous avez fini, les mots que vous
obtenus forment votre phrase de passe. Mémorisez-les, puis détruisez le morceau
de papier, ou gardez-le en lieu sûr. Il n'y a rien de plus à faire !
\\bigskip

\\textbf{Exemple}
\\medskip

Supposons que vous choisissez une phrase de passe de cinq mots, comme il est
recommandé pour la plupart des utilisateurs. Vous aurez besoin de 5 fois 5
ou 25 lancers de dé. Disons que le résultat est:

\\begin{quote}
1, 6, 6, 6, 5, 1, 5, 6, 5, 3, 5, 6, 3, 2, 2, 3, 5, 6, 1, 6, 6, 5, 2, 2, et 4
\\end{quote}

Écrivez le résultat sur un morceau de papier groupés par 5 lancers:
\\begin{quote}
1 6 6 6 5\\hspace{1cm} 1 5 6 5 3\\hspace{1cm} 5 6 3 2 2\\hspace{1cm}
3 5 6 1 6\\hspace{1cm} 6 5 2 2 4
\\end{quote}

Vous cherchez ensuite chaque groupe de 5 lancers dans la list de mots Diceware
en cherchant le numéro dans la list et en écrivant le mot correspondant.

Votre phrase de passe sera~:  \\textbf{cajous bordes set juge verte}
\\bigskip

Copyright (c) 2004, 2016 by Matthieu Weber pour la mise en page et la
traduction. Copyright (c) 1995, 2000 by Arnold Reinhold pour la page de garde.
Copyright (c) 2012 by Christophe-Marie Duquesne pour la liste de mots,
disponible sur \\url{https://github.com/chmduquesne/diceware-fr/}, distribuée
sous licence CC-BY-3.0. Le document original est disponible sur
\\url{http://world.std.com/~reinhold/diceware.html}. Ce document peut être
librement copié et distribué. Les modifications sont autorisées sous réserve
que le document original et son auteur soient mentionnés sur la version
modifiée.
\\clearpage

Dans leur rapport de février 1996 intitulé «~Longueur de clé minimum des
algorithmes de chiffrement pour une sécurité adéquate en environnement
commercial~», un group de cryptographes et experts en sécurité informatique
(Matt Blaze, Whitfield Diffie, Ronald Rivest, Bruce Schneier, Tsutomo
Shimomura, Eric Thompson, et Michael Weiner) déclaraient~:

\\begin{quote}
«~Afin de procurer une protection adéquate contre les menaces les plus
importantes... les clés utilisées pour protéger les données aujourd'hui
doivent avoir une longueur d'au moins 75 bits. Pour protéger les informations
de manière adéquate pour les 20 prochaines années ... les clés des systèmes
nouvellement déployés devront avoir une longueur d'au moins 90 bits.~»
\\end{quote}

Chaque mot dans votre phrase de passe Diceware apporte 12,9 bits d'entropie.
Une phrase de passe de cinq mots a une entropie d'au moins 64,6 bits; six mots
ont 77,5 bits, sept mots 90,4 bits, huit mots 103 bits, quatre mots 51,6 bits.
L'insertion d'une lettre supplémentaire au hasard ajoute environ 9,5 bits
d'entropie à une phrase de passe de 20 caractères. Voici une approximation
de la protection apportée par chaque longueur~:


\\begin{itemize}
\\item quatre mots peuvent être cassés par une centaine de PC,
\\item cinq mots ne peuvent être cassés que par une organisation disposant
d'un large budget,
\\item six mots semblent être incassables dans le futur proche, mais pourraient
être à la portée du gouverment d'un grand pays,
\\item sept mots sont incassables avec les technologies actuelles,
\\item huits mots devraient être sûrs pour les temps à venir. 
\\end{itemize}

Choisissez votre phrase de passe à partir du niveau de sécurité désiré.
\\bigskip

Pour un gain de sécurité sans ajouter de mot supplémentaire, insérez un
caractère spécial ou un chiffre choisi au hasard dans votre phrase de passe.
Voici comment procéder de manière sûre~: lancez un dé pour choisir un mot dans
votre phrase de passe, lancez encore une fois pour choisir une lettre dans 
ce mot. Lancez une troisième et une quatrième fois pour choisir le caractère
suplémentaire dans la table suivante~:
\\bigskip

".'
\begin{center}
\begin{tabular}{lc|cccccc}
\\multicolumn{8}{c}{Troisième lancer}\\\\
 &   &   1 & 2 & 3 & 4 & 5 & 6\\\\
\\cline{2-8}
Q& 1 &   \\raisebox{-.3em}{\~{}} & ! & \# & \$ & \% & \^{}\\\\
u& 2 &   \\& & * & ( & ) & - & =\\\\
a& 3 &   + & [ & ] & \\textbackslash & \{ & \}\\\\
t& 4 &   : & ; & " & '."'".' & $<$ & $>$\\\\
r& 5 &   ? & / & 0 & 1 & 2 & 3 \\\\
.& 6 &   4 & 5 & 6 & 7 & 8 & 9
\end{tabular}
\end{center}'."
\\bigskip

\\newgeometry{margin=1.5cm}

\\tiny";

for ($page=0; $page < 8; $page++) {
	print "\\begin{center}\n\\begin{tabular}{ll|ll|ll|ll|ll|ll|ll|ll}\n";
  for ($line=0; $line < 122; $line++) {
    for ($col=0; $col < 8; $col++) {
			print " \& " if $col;
  	  print "$word[$page*976+$line+$col*122]->[0] & $word[$page*976+$line+$col*122]->[1]";
		}
		print "\\\\\n";
	}
	print "\\end{tabular}\n\\end{center}\n\n";
}
print "\\end{document}\n";