Microblog: A very long article Wikipedia article on the orientation of toilet paper [Jun 7th, 22:52] [R]

Saturday, October 24th, 2009

Les ingénieurs de l'Anneau-Monde

Translation: [ Google | Babelfish ]

Categories: [ Books ]

ISBN: 2290301310

© Amazon.fr

Vingt-trois ans après leur voyage sur l'Anneau-Monde, Louis Wu et Parleur-aux-animaux (qui a entre temps reçu pour nom Chmeee) sont enlevés par l'Ultime, dirigeant déchu des mondes Marionnettistes, qui veut reformer l'équipe d'autrefois et partir vers l'Anneau-Monde à la recherche d'un transmuteur universel dont leur avait parlé Prill. Lorsqu'ils arrivent sur place, ils se rendent rapidement compte que l'Anneau-Monde a dévié de son orbite et entrera en collision avec son soleil d'ici une année. Chmeee et Louis, sous le contrôle ferme de l'Ultime parcourent une partie du monde à la recherche d'informations sur le transmuteur. Louis finit par se rendre compte que Prill avait inventé cette histoire, et qu'ils n'existe pas de transmuteur magique, mais il ne dit rien à l'Ultime afin de ne pas risquer que ce dernier s'en aille en les laissant sur l'Anneau. Louis comprend aussi que les constructeurs de l'Anneau sont les protecteurs Pak, une race dont certains individus ont échoué sur Terre il y a longtemps et qui ont donné naissance aux humains. Les Pak mangent à un moment de leur vie, par instinct, le fruit d'un Arbre de vie et se transforment en protecteurs, chargés de veiller sur la nouvelle génération de Paks, et comme l'Arbre ne peut pousser sur Terre, les protecteurs ont disparu. À un moment, Chmeee se mutine et rejoint les Kzinti qui se trouvent une sur « carte » de Kzin grandeur nature dans l'un des deux gigantesques océans de l'Anneau (on trouve aussi des « cartes » de la Terre et de Mars, entre autres). Louis de son coté cherche dans une bibliothèque d'une cité flottante des informations sur la physique de l'anneau et s'il existe une trace d'un Centre de Réparations. Après avoir retrouvé Chmeee et détruit le moteur hyperspatial du vaisseau de l'Ultime afin de l'empêcher de quitter l'Anneau et de prendre le contrôle des opérations, il déduit que le Centre des Réparations est caché sous la carte de Mars. Arrivés sur place, ils sont fait prisonniers par Teela, qui, à la recheche de l'élixir de vie, était arrivée sur la carte de Mars et, attirée par l'odeur de l'Arbre, en a mangé et s'est transformée en protecteur. Teela est tiraillée entre le besoin de sauver l'Anneau, mais qui nécessite de tuer cinq pourcent de la population, et son instinct de protecteur, qui l'empêche de laisser tuer les peuples de l'Anneau. Elle laisse des indications voilées à Louis avant des les attaquer et de se faire tuer exprès. La solution consiste à utiliser le canon anti-météorites, qui utilise des éruptions solaires contrôlées, afin de fournir davantage d'énergie aux réacteurs d'attitudes situés sur le pourtour de l'Anneau, irradiant en même temps toutes les populations vivant dans la zone des réacteurs (il ne reste que cinq pourcent des réacteurs, les autres ayant été démontés au fil des millénaires par le peuple de Prill pour construire des vaisseaux spatiaux). Ils parviennent finalement à corriger l'orbite de l'Anneau et se préparent à y finir leur vie, n'ayant ni l'envie ni les moyens de rentrer chez eux.

[ Posted on October 24th, 2009 at 23:00 | no comment | ]

Trackback Address

https://weber.fi.eu.org/blog/Livres/les_ingenieurs_de_l_anneau-monde.trackback

Comments

No comment

Add comments

You can use the following HTML tags: <p>, <br>, <em> <strong>, <pre>. URLs starting with http:// will automatically be turned into hyperlinks.

(optional)
(optional)


Save my Name and URL/Email for next time

28 / 4 =