Microblog: A very long article Wikipedia article on the orientation of toilet paper [Jun 7th, 22:52] [R]

Friday, August 14th, 2009

Casse-tête au club des veufs noirs

Translation: [ Google | Babelfish ]

Categories: [ Books ]

ISBN: 2264014326

Troisième recueil de nouvelles des veufs noirs d'Isaac Asimov.

La croix de Lorraine: un enfant (non américain) a décrit un repère au bord de la comme étant une croix de Lorraine. Il s'agit en fait des deux « x » du logo Exxon.

Un bon père de famille: un enquêteur du fisc poursuit un homme soupçonné d'importantes fraudes, mathématicien et au c½ur sec. L'enquêteur finit par décider que l'homme est innocent quand ce dernier déclare, au cours d'une conversation que Noël est exactement égal à Halloween, montrant ainsi qu'il n'a pas le c½ur sec. En fait il s'agissait bien du mathématicien, pour qui le 25 décembre (25 en base 10) est égal au 31 octobre (31 en base 8).

La page des sports: un agent double russe meurt en laissant comme message « epock » en lettres de Scrabble sur la page des sports d'un journal. Le message est en fait « score » (en cyrillique, « r » et « s » s'écrivent « p » et « c » respectivement), qui signifie 20 en anglais (archaïque). Ce chiffre aurait eu une signification particulière pour son contact.

En deuxième position: un vétéran de la guerre de Corée essaye de retrouver la famille d'un soldat mort dans ses bras en disant qu'il s'appelait comme un président américain, qu'un seul autre président avait eu plus de voix que lui, et que le peuple l'aimait. Il s'agit de Grover Cleveland, en tête pour 3 suffrages successifs (Roosevelt était en tête pour 4).

Ce qui manquait: une femme se laisse entraîner par une secte dont le gourou prétend voyager en esprit sur Mars et d'en avoir admiré le ciel. Une prière fondamentale annonce que les âmes des adpetes iront sur Mars le jour où seule brillerait la Terre dans le ciel de Mars. Son mari cherche à la convaincre de la supercherie. La preuve est que la Terre ne brille jamais seule, la Lune l'accompagne toujours.

Le lendemain: un directeur de publication risque de perdre son emploi après qu'un auteur prometteur et caractériel ait repris son manuscrit. L'auteur a affirmé au téléphone qu'il le remettrait « tomorrow », mais il n'est jamais revenu. En fait, il annonçait l'apporter à la maison d'édition concurrente Morrow, chez qui il l'avait présenté en premier, avant d'utiliser cette autre maison pour faire monter les enchères.

Aucun rapport: un gang de voleurs passe à ses membres, recrutés dans des lycées, l'adresse à laquelle déposer leur butin cachée dans un tract pour des réunions politiques. L'adresse (numéro de rue à New York et numéro d'immeuble) est en fait codée dane le code postal (à trouver soi-même) d'une petite localité mentionnée dans le texte.

Il n'est de pire aveugle: un agent secret est retrouvé mort chez lui. Ses derniers mots étaient « blind man ». Il s'agissait d'un réparateur (appelé pour réparer un store vénitien).

À rebours: les veufs noirs essayent d'inventer le mobile d'un meurtre pour une nouvelle de science-fiction à propos de deux photographes d'éclipses concurrents. L'assassin n'aura pas supporté que la victime filme, depuis la stratosphère, le parcours sur la surface de la Terre de l'ombre de la Lune au lieu de simplement photographier l'éclipse.

Quelle heure est-il ?: un homme est accusé de meurtre sur le témoignage d'un comptable qui prétend l'avoir vu à cinq heures et demi. En fait la pendule était à affichage numérique (une nouveauté à l'époque), et le comptable a confondu « 5:50 » avec « 5.50 ».

Deuxième prénom: une féministe met au défi un homme de trouver un deuxième prénom, monosyllabique, qui représente ce que tous les écoliers connaissent sans le connaître. Il s'agit de « Ann », de Mary Ann Evans, véritable nom de George Eliott, auteur de Silas Marner.

Le legs: le fondateur des veufs noirs, amateur de jeux de mots, n'assistant plus aux réunions depuis des années et récemment décédé, lègue une forte somme à un veuf noir, « to the barest », en indiquant indirectement qu'il s'agit d'un jeu de mot sur le nom de famille du légataire. Il s'agit de Manuel Rubin, dont une anagramme est « Bruin », le nom d'un ours dans les épopées médiévales.

[ Posted on August 14th, 2009 at 00:02 | no comment | ]

Trackback Address

https://weber.fi.eu.org/blog/Livres/casse-tete_au_club_des_veufs_noirs.trackback

Comments

No comment

Add comments

You can use the following HTML tags: <p>, <br>, <em> <strong>, <pre>. URLs starting with http:// will automatically be turned into hyperlinks.

(optional)
(optional)


Save my Name and URL/Email for next time

8 x 2 =